Société - Affaire vol à la Société Générale

Affaire vol à la Société Générale : "Deux ans pour préparer le coup du siècle" (Journal d'investigation)


Publié le 02 Novembre 2021 à 10:20
Source: Autres Sources
317

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration


La Société générale de Côte d'Ivoire (SGCI) a été secouée par une grosse affaire de vol interne. Ivoir'Hebdo revient sur cette affaire et révèle que l'employé, Lasme Jean-Jacques Gnangne, selon ce qui paraît de son témoignage aurait sans doute mis en place ce casse durant deux années.

A en croire le journal d'investigation Ivoir'Hebdo, c'est en 2019, que Lasme jean-Jacques Gnangne commence à développer des tendances de fêtard et a être présenté par certains proches comme un as de l’informatique.

Il  est donc recruté en tant que IT Project Manager, au sein de la Société Générale African Business Services, une filiale de la Société générale dont l’un des deux bureaux africains, se trouve à Abidjan.

C’est un hub technologique autonome. De sa présentation, de son intégration à la banque et de son propre témoignage des faits semble toutefois dire au journal Ivoir'Hebdo que cette manœuvre ne date pas d'hier.

Et à Ivoir'Hebdo d'indiquer que Lasme Jean-Jacques Gnangne va plus loin dans sa propre présentation. « Passionné par l'ingénierie des systèmes d'information et constamment préoccupé par la pérennité et la flexibilité des systèmes logiciels dans un environnement en perpétuel mutation, j'ai développé des compétences en matière des bonnes pratiques et de techniques conceptuelles impactant sensiblement la maintenabilité et l'évolutivité des applications », fait-il cas en décrivant la procédure appliquée pour intégrer et avoir la confiance de l'équipe.

La suite est connue : Lasme Jean-Jacques Gnangne, s’est octroyé un découvert de 600 millions de Francs CFA et s’était volatilisé. Le banquier indélicat a laissé un compte au rouge en épurant 450 millions de Francs CFA, déjouant toutes les règles de contrôle et de supervision de la Société Générale de Côte d’Ivoire.

Depuis lors, il est activement recherché par la police économique et Interpol, saisis par son employeur. Le journal indique que l'affaire ressemble à celle de Sia Popo.


Laisser un commentaire

Congés anticipés : violences et casses à l'intérieur du pays (le point de la situation)
Election du nouveau secrétaire général de la FESCI : Le campus de Cocody attaqué, 3 blessés
Yves de Mbella signe son retour à l’antenne : “J’ai appris la leçon”
SODECI Abobo : La grand satisfaction de la population et fait des heureux
Entre le visage et le physique , qu'est ce que les hommes regardent le plus pour choisir une femmes?

Autres articles

Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9399