Société - Aïcha Rami (Miss CI 1997)

Aïcha Rami (Miss CI 1997) : La vérité sur son histoire d’amour et son divorce avec Patrick Bédié


Publié le 16 Juillet 2019 à 14:07
Source: Autre Source
8554

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration


Amour, paillettes et beauté. Le monde de Rami Aïcha Kéita après son sacre en 1997 ressemblait trait pour trait à un conte de fées. Mariée avec l’un des fils du président ivoirien de l’époque et actuel président du PDCI RDA Henri Konan Bédié, son quotidien semblait se conjuguer avec strass, amour et opulence. Pourtant quelques années plus tard, c’était le divorce.

Une fin de mariage qui a été, disons-le, diversement interprétée dans la ville d’Abidjan. Les commérages allaient bon train, allant jusqu’à prétendre que la reine de beauté était victime de maltraitances par son époux Patrick Bédié.

A LIRE AUSSI: 

Josey au cœur de la sortie de DJ Arafat contre Serey Dié : « Elle m’a rabaissé pour Serey Dié en me laissant pour lui », avait confié Daïshikan


Des relations adultérines ont également été attribuées à la belle dame de 40 ans aujourd’hui. Ce jour, l’ancienne miss ivoirienne et miss CEDEAO 97 a décidé de lever le voile sur cet épisode de sa vie, restituant les faits dans leur authenticité depuis sa rencontre avec le père de ses enfants jusqu’à la fin de leur mariage :

Il arriva un matin dans sa mercedes flambant neuve, gara devant le Comici, puis s’exclama: « Waaow, qu’elle est belle la nouvelle miss ! Yapobi, apporte-la moi, j’en ferai ma concubine. Malgré les nombreuses légendes qui ont circulé à Babi (Abidjan, Ndlr), ce n’est pas exactement comme ça que ça s’est passé.

En fait je connaissais mon petit ami (Patrick Bédié) bien avant le concours de Miss. On s’était rencontrés lors d’un gala organisé par sa mère (Henriette Bédié) où j’étais hôtesse et lui membre du comité d’organisation. Le courant est tout de suite passé même si nous n’étions qu’amis au départ.

Je sortais de mon 1er grand goumin (chagrin d’amour) et n’étais pas prête à me faire avoir à nouveau. Petit à petit, je me suis laissée séduire par son sens de l’humour, son côté atypique, son raffinement…et surtout ses talents culinaires ! Les années passèrent et le petit ami devint Grand mari le 19 octobre 2002 à Madrid devant nos amis et familles.

On a vécu des moments merveilleux ensemble comme la naissance de nos fils, ou les dimanches à rigoler à Betho avec une belle-famille géniale qui m’a tout de suite adoptée. Il y eut aussi des moments plus difficiles comme les différents exils et des bas comme dans tous les couples.

Ça fait 11 ans aujourd’hui qu’on est séparés, puis divorcés, mais si j’ai perdu un mari, j’ai conservé un ami, un partenaire pour la vie. Comme quoi après l’amour, c’est pas forcément la guerre.


Laisser un commentaire

Josey charmante au naturel : elle dévoile de rares moments de ses vrais cheveux
Grand P très remonté, accuse Eudoxie Yao d'infidélité
Sa nièce de 13 ans découche sans cesse, elle fait venir la police pour "l'effrayer"
Un grave accident fait 01 mort sur l'axe Adzopé - Abidjan
Carmen Sama pose en bikini ultra sexy : ses formes genreuses créent l'émoi sur Instagram

Autres articles