Société - Situation Sécuritaire

Côte d’Ivoire / A quelques semaines de la présidentielle 2020 : Les confréries dozos se signalent, une mission confiée à 923 délégués descendus sur Abidjan


Publié le 08 Septembre 2020 à 11:26
Source: Autre Presse
2994

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration


A quelques semaines de la présidentielle prévue en octobre 2020 en Côte d’Ivoire, les confréries dozos du pays se sont signalées. Les membres de la Fédération nationale des confréries dozos de Côte d’Ivoire (Fenacodoci) ont eu une rencontre le dimanche 06 septembre 2020, à l’espace Agnikro dans la commune d’Abobo.

Les confréries dozos de Côte d’Ivoire ont tenu une réunion le dimanche 06 septembre, à moins de deux mois de la présidentielle d’octobre 2020. Les dozos sont entrés en scène. Ils se sont réunis à Abobo, pour faire le bilan de leurs activités menées de 2011 à 2020. Il s’agit entre autres des activités agricoles, d’élevage, de médecine traditionnelle et de formation

923 délégués issus de 497 sections sont venus de l’intérieur de la Côte d’Ivoire pour l’occasion. La Fenacodoci a passé en revue ses activités portant sur les techniques de création d’activités génératrices de revenus (Agr) dans les domaines où interviennent les dozos. Elle est également revenue sur ses actions de terrain conduites par son président, Sory Dosso, pour sensibiliser à la cohésion sociale et à la paix partout en Côte d’Ivoire. Une paix prônée entre les confrères dozos eux-mêmes et entre eux et le reste de la population.

Les dozos affiliés à un parti politique ?

Sur ce point, Sory Dosso a tenu à faire des précisions. Le président de la Fenacodoci a indiqué que les rumeurs d’une éventuelle affiliation de certains membres de la confrérie des chasseurs traditionnels dozos à certains hommes ou partis politiques ne sont pas fondées. « J’entends partout qu’il y a des groupes de dozos qui appartiennent à des hommes politiques ou des partis. Je reçois également des appels téléphoniques à ce sujet, mais il n’en est rien.

C’est seulement le souhait de ceux qui veulent que la Côte d’Ivoire sombre dans le chaos. Je rassure toute la communauté nationale et internationale du soutien indéfectible de la confrérie des chasseurs traditionnels dozos de Côte d’Ivoire aux efforts de paix, de cohésion sociale et de développement d’où qu’ils viennent », a déclaré Sory Dosso.

Il a annoncé qu’en plus de leurs activités habituelles, les chasseurs traditionnels dozos mèneront des actions de terrain en faveur de la paix et de la cohésion sociale entre les fils et filles de la Côte d’Ivoire. Sory Dosso a, par ailleurs confié une mission à ses confrères dozos. Le président de la Fenacodoci leur a demandé d’être des acteurs de paix et de développement dans leurs différentes localités.

Notons que la cérémonie a été marquée par une prestation des chantres dozos appelés N’Gonifo.


Laisser un commentaire

Un internaute burkinabè réagit après qu'Eunice Zunon ait été brutalisée à l'aéroport de Ouagadougou
Après la sortie de Serey Dié, l’artiste Burkinabé Ka Cora hausse le ton : « J’ai encore les captures...
la FMRM arrive en Guinée, signature d'une convention établit avec la république de Guinée Conakry
Côte d’Ivoire – DJ Arafat : voici le nouveau mari de sa femme Carmen Sama
Incroyable mais vrai/Korhogo: la police fait une découverte surprenante dans la prison civile

Autres articles

Top articles