Société - Décès d'Arafat

Côte d’Ivoire : Diana Blé condamnée à 12 mois de prison dans l’affaire de la profanation de DJ Arafat


Publié le 20 Septembre 2019 à 21:33
Source: Autres Source
24339

Autres Source


Le procès de Diana Blé s’est tenu ce vendredi 20 septembre 2019 au tribunal du Plateau à Abidjan. L’étudiante a été condamnée à 12 mois de prison ferme. «12 mois de prison ferme», a requis le procureur. Le juge a donc suivi le procureur dans son réquisitoire.

Défendue par trois avocats, Diana Blé a comparu seule. Selon nos informations, dix autres personnes avaient également été arrêtées dans le cadre de cette affaire. Jusqu’ici, elle a été la seule se présenter devant la justice ivoirienne dans cette affaire.

Notons que Diana Blé depuis le début de l’affaire  »profanation de la tombe de DJ Arafat » le samedi 31 août 2019, est accusée pour une publication sur les réseaux sociaux.

Constatant son image sur les réseaux dans cette affaire Diana Blé dit s’être rendue dans les locaux de la police judiciaire en compagnie de son père pour expliquer sa version des faits.

«Je ne suis impliquée ni de prêt ni de loin dans cette histoire.Je n’étais pas présente au stade ni au cimetière. Étant une abonnée de la page de DJ Arafat, je participais à une discussion sur cette même page et j’ai vu un commentaire. J’ai simplement copié et collé deux ou trois fois sur une autre page. Je ne savais pas que ça allait prendre cette ampleur. Je demande pardon à tout le monde », avait-elle expliqué dans une vidéo-confession

Malgré l’appel à l’indulgence de certains leaders d’opinion notamment du journaliste-écrivain André Silver Konan au procureur Richard Adou, l’étudiante fera 12 mois ferme à maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Diana Blé a été entendue et conduite à la MACA le vendredi 6 septembre 2019.

Notons qu’elle a été défendue par trois avocats qui disent regretter cette condamnation qui frise « l’exemple. Ils comptent faire appel du jugement. Quid des autres personnes interpellées dans le cadre de la même affaire ? Mystère. Pour l »instant.


Laisser un commentaire

14 morts en Côte-d’Ivoire dans un carambolage entre un autocar et deux camions de marchandises
Il exigé un dépôt mobile money de 20.000 Francs à l’époux d'une patiente et se fait virer, les faits...
Hôtel Wafou ( Biétry) : un colis suspect alerte les forces de sécurité
Affaire "un sous-préfet fait battre son cuisinier" : Les travailleurs domestiques crachent leur colère
Tribunal Militaire d’Abidjan : Ange Kessi coupe plus 14 millions sur l’indemnité de départ volontaire...

Autres articles

Top articles