Société - Les employés de Carrefour en grève

Côte d’Ivoire : Les employés de « Carrefour » en grève, voici les raisons


Publié le 08 Septembre 2020 à 14:41
Source: avec afriksoir.net
2995

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration


Les travailleurs de la Compagnie française de l’Afrique de l’ouest (CFAO-RETAIL-CI ), ne sont pas contents de leurs conditions de travail. Les employés de cette société spécialisée dans la grande distribution ont décidé d’observer un arrêt de travail, à compter du 8 septembre 2020, et ce pour 72 heures. Dans ce préavis de grève, le secrétaire général du Syndicat des travailleurs (Synt CFAO-RETAIL-CI), Edgar Konandri, donne les raisons qui motivent cet arrêt de travail.

Monsieur le Directeur,A l’issue d’une réunion avec toutes les instances du syndicat, tenue le dimanche 30 Août 2020, à YOPOUGON, nous avons l’honneur de vous informer que suite à plusieurs mois de négociations, aucune résolution majeure n’a été trouvée à la situation des travailleurs de CFAO-RETAIL-CI à cause du comportement du Directeur des Ressources Humaines et ce, malgré les interventions des Inspecteurs du travail et de la FGT-CI (Fédération Générale des Travailleurs Côte d’ivoire), Vu que la volonté manifeste de la Direction Générale de CFAO-RETAIL-CI est de maintenir les travailleurs dans une misère salariale ponctuée de harcèlements de tous genres orchestrés par la Direction des ressources humaines aux fins de réduire les travailleurs au silence et à l’esclavage, Vu les agissements de la Direction Générale par l’entremise de la Direction des Ressources Humaines qui sont de nature à biaiser avec les accords du 17 décembre 2019 portant sur des points ci-dessous énumérés y compris d’autres nouveaux points qui s’y ajoutent :

Reversement des fonds d’entraide à la mutuelle générale des travailleurs de CFAO-RETAIL-CI

Suite aux accords du 17decembre 2019, une Mutuelle Générale des Travailleurs CFAO-RETAIL-CI, a été créée conformément à la loi d’association de 1960. Malheureusement le Directeur des Ressources Humaines, refuse de remettre les fonds d’entraide et les cotisations des travailleurs aux nouveaux membres du comité de gestion de ladite Mutuelle.

Il faut noter sans oublier que depuis la mise en place de l’entraide, depuis 5 années de gestion, aucun bilan n’a été fait aux travailleurs et parfois quand les travailleurs perdent un parent on leur explique que les caisses sont vides. Nous savons que les travailleurs sont prélevés à la source sur leur salaire. C’est pourquoi nous exigeons que ces fonds soient désormais remis à la Mutuelle pour une gestion beaucoup plus claire et optimale pour le bien-être des travailleurs de CFAO-RETAIL-CI.

Harcèlement à CFAO-RETAIL-CILe SYNT-CFAO-CI à été interpellé par certains travailleurs, qu’ils sont l’objet de harcèlement et des menaces au quotidien de la part de certains responsables de la Direction des Ressources Humaines. C’est pourquoi, ils ne peuvent pas adhérer au syndicat et à l’assurance-Maladie. Cela est formellement interdit par le code du travail en son article 5 qui stipule que : « Constituent un harcèlement moral, les comportements abusifs, les menaces, les attaques, les paroles, les intimidations, les écrits, les attitudes, les agissements répétés à l’encontre d’un salarié, ayant pour objet ou pour effet la dégradation de ses conditions de travail et qui comme tels sont susceptibles de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. Le harcèlement se prouve par tous moyens et l’employeur paiera une pénalité. » Nous demandons aux différents responsables mis à l’index de mettre fin à leurs agissements qui sont d’un autre âge.

La liberté syndicale est toujours entravée par les ressources humaines.Assurance maladieLe Directeur des Ressources Humaines, refuse de respecter les accords du 17 décembre 2019, depuis la mise en place de l’assurance-maladie signée par le Secrétaire Général.

Monsieur Traoré Souleymane avait même imposé à tous ceux qui voulaient sortir de l’assurance CFAO, une clause de renonciation. Ce que nos militants ont exécuté. Nous étions le 07 Janvier 2020 lors de la réunion du comité technique. A notre grande surprise, Monsieur Traoré Souleymane met tout en œuvre pour que la nouvelle assurance ne fonctionne pas. On peut noter le retard pour la remise des chèques, le retrait des membres adhérents sans en informer l’assureur.

Des instructions ont été données au médecin de l’entreprise de ne pas traiter les autres travailleurs qui sont dans l’assurance-maladie BIAM. Il fait pression sur les femmes pour qu’elles n’adhérent pas à notre assurance. Nous demandons le remboursement des travailleurs assurés et sortis de force par Messieurs Traoré Souleymane et AKMEL William. Etant donné qu’aujourd’hui, nous avons un nouveau contrat d’assurance moins cher qui s’élève à 16500fr. Aussi, réclamons-nous le reliquat de 24750 pour certains dont la prime d’assurance était estimée à 41250F et pour d’autres travailleurs dont la prime d’assurance était supérieure à 41250f, Que le surplus soit reversé sur notre salaire.

Indemnité de logement à hauteur de 50.000frs à 100.000Frs pour tous les travailleurs selon les catégories

Nous réclamons une aide au logement. Nous demandons, qu’une indemnité soit octroyée à chaque travailleur, vu le coût de la vie très élevé mais surtout à cause du coût excessif des loyers.

Prime d’outillage

Nous demandons une prime d’outillage pour les techniciens et ce conformément au code du travail. Nous rappelons à toutes fins utiles que la base de calcul des premières primes versées (prime de salissure et de tenue) ayant été fausse, il faut donc en tenir compte et réajuster celle liée à l’outillage

Embauche de médecins de travail

Pour le bien-être et la santé de tous les travailleurs dans les différents sites de la CFAO-RETAIL-CI, nous demandons l’embauche de médecins du travail qui ont prêté serment pour la déontologie de leur métier et qui ne font pas une discrimination entre les malades en entreprise. Et ce, conforment au code du travail.

La CMU ne reçoit pas les cotisations des travailleurs

Nous constatons que nos cotisations pour la CMU ne sont pas reversées. La SYN-CFAO-CI demande que cet argent soit reversé pour le bonheur des travailleurs et leur famille.

Remboursement des frais médicaux aux travailleurs malades du COVID19.

Depuis l’avènement du covid19 dans notre pays, nous vous avons adressé un courrier le 09 juin 2020 que les travailleurs de CFAO-RETAIL-CI à l’instar de toutes les autres entreprises, n’ont ménagé aucun effort pour mettre leur force de travail à la disposition de leur entreprise. Bravant la fatigue, la psychose généralisée relativement au corona virus et les risques de contamination, les travailleurs ont gardé le cap pour booster les chiffres de l’entreprise. Beaucoup ont été victimes du covid 19 sans une prise en charge conséquente et sans remboursement des frais occasionnés par le traitement de la maladie.

Pourtant certains responsables malades du covid 19 ont été pris en charge par l’entreprise. C’est pourquoi nous demandons le remboursement de ces frais médicaux de ces travailleurs atteints du covid19 qui n’ont pas eu d’assistance véritable de la part de l’entreprise. Nous demandons qu’un bonus soit octroyé à tous les travailleurs qui ont bravé tous les risques durant cette période de covid 19.

Changement catégoriel pour les chauffeurs

Les chauffeurs des poids lourds de marchandise font un double emploi. Ils ont été embauchés en qualité de chauffeur et après, ils sont devenus des livreurs. D’où ils deviennent des chauffeurs-livreurs sans changement catégoriel et sans aucun avantage. C’est pourquoi, nous demandons les changements catégoriels et une revalorisation de leur corporation en y intégrant les autres activités dont on les charge.

Primes aux caissières et d’inventaire

Pour permettre à chaque caissière d’avoir une bonne tenue, par rapport à sa caisse ; que leur soit octroyée une prime de caisse, surtout qu’elles remboursent les différentes pertes de leurs caisses, parfois elles sont licenciées. Elles doivent bénéficier de cette prime à hauteur de 40.000f. Aussi voudrions nous qu’une prime d’inventaire soit octroyée à tous les travailleurs à hauteur de 40.000F des primes de risque De nombreuses catégories de travailleurs exercent dans des conditions très difficiles, en plus, ils ne sont pas à l’abri de multiples Maladies ).

C’est pourquoi nous demandons qu’une prime de risque leur soit octroyée, à hauteur de 40.000f pour les (informaticiens, caissières, les agents du service de sécurité, les agents du service technique, agents scanning, agents d’entrepôt et réception, agents de PGC et PFT, coéquipiers polyvalents et vendeurs) et 1OO.000F aux Managers de permanence.

Profil de carrière pour tous les travailleurs

Nous constatons que certains nouveaux travailleurs bénéficient secrètement des augmentations salariales sans que nous n’en sachions les critères alors que les anciens croupissent avec un salaire de misère. Pour éviter les injustices dans l’entreprise, nous demandons un profil de carrière pour les travailleurs afin de leur garantir une évolution dans leur carrière. Malheureusement le Directeur des ressources humaines ne tient pas compte d’un certain nombre de facteurs quand il fait des avancements. A y regarder de près tout ressemble à une sorte de copinage et de népotisme avérés.Augmentation salariale à hauteur de 40%pour tous les travailleurs de CFAO-RETAIL-CILes travailleurs qui se battent chaque jour pour relever le défi de la performance financière de l’entreprise vivent une misère indescriptible.

Malgré la situation délétère du covid 19, cela n’a nullement émoussé la détermination des travailleurs à tenir la dragée haute à toutes sortes d’intempéries. C’est pourquoi nous sollicitons une augmentation salariale pour tous les travailleurs de CFAO-RETAIL-CI à hauteur de 40% au regard du coût de la vie qui grimpe de façon exponentielle.

Prime de responsabilité

Nous demandons une prime de responsabilité pour tous ceux qui assument un poste de responsabilité entre 80.000 et 100.000frs Il s’agit de : (Manager, chef comptable, chef d’équipe, responsable de sécurité, responsable de caisse, responsable d’informatique ,responsable d’entrepôt ,responsable de maintenance). Au vu de ce qui précède nous, SYNT-CFAO-RETAIL-CI venons par la présente, porter à votre connaissance le dépôt auprès de votre autorité, le présent préavis d’arrêt de travail du Syndicat des Travailleurs de CFAO-RETAIL-CI, en vue d’exiger des solutions satisfaisantes à nos revendications conformément à la loi pour le bien-être des travailleurs pour les 08,09 et 10 Septembre 2020 dès 6h30, jusqu’à satisfaction de nos revendications.

Cet arrêt peut être reconduit à un délai illimité s’il n’y a pas de satisfaction.Le SYNT-CFAO-RETAIL-CI, se réserve le droit d’utiliser tous les moyens légaux pour faire aboutir toutes les revendications. Il appréciera également l’issue des négociations pour donner à l’arrêt de travail l’orientation que les circonstances imposeront.Vous en souhaitant bonne réception veuillez croire Monsieur le Directeur Général en l’expression de notre franche collaboration.


Pour le Bureau Exécutif du Syndicat Le Secrétaire Général


Laisser un commentaire

Un internaute burkinabè réagit après qu'Eunice Zunon ait été brutalisée à l'aéroport de Ouagadougou
Après la sortie de Serey Dié, l’artiste Burkinabé Ka Cora hausse le ton : « J’ai encore les captures...
la FMRM arrive en Guinée, signature d'une convention établit avec la république de Guinée Conakry
Côte d’Ivoire – DJ Arafat : voici le nouveau mari de sa femme Carmen Sama
Incroyable mais vrai/Korhogo: la police fait une découverte surprenante dans la prison civile

Autres articles

Top articles