Société - Orpaillage clandestin

Côte d’Ivoire: l’orpaillage clandestin fait un mort dans une mine à Dimbokro


Publié le 27 Août 2019 à 20:49
Source: Autres Source
1347

l’orpaillage clandestin


L’orpaillage clandestin, une activité illégale dénoncée et combattue par les autorités gouvernementale. Ce mardi la gendarmerie de Dimbokro a fait la découverte d’un corps sans vie.

 Un adolescent, Compaoré Mathias, 16 ans, a été tué dans un éboulement survenu dans une mine sur un site d’orpaillage clandestin situé à Booré Etienkro, un village de la sous-préfecture de Djangokro dans le département de Dimbokro, ce mardi.

Dans la nuit de dimanche au lundi, pendant que Booré Etienkro était endormi, le jeune Compaoré part en compagnie d’un groupe d’orpailleurs clandestins dans une mine à la recherche du métal précieux.

Aux environs de 3 heures du matin, pendant qu’ils sont occupés à creuser, survient un éboulement qui ensevelit l’adolescent. C’est un corps sans vie qui sera découvert après plusieurs heures de recherches, a expliqué un orpailleur, Sanfo Ibrahim.

La gendarmerie avisée, après les constats d’usage, a ouvert une enquête. Des statistiques estiment à 200, le nombre d’enfants travaillant dans le site d’orpaillage clandestin de Booré Ettienkro, note t-on.


Laisser un commentaire

Accident de la circulation à Cocody : un véhicule de transport d'écoliers se renverse sous le pont Soro
La Côte-d’Ivoire achète deux nouveaux Mi-24 de remplacement après deux accidents
Un internaute burkinabè réagit après qu'Eunice Zunon ait été brutalisée à l'aéroport de Ouagadougou
Après la sortie de Serey Dié, l’artiste Burkinabé Ka Cora hausse le ton : « J’ai encore les captures...
la FMRM arrive en Guinée, signature d'une convention établit avec la république de Guinée Conakry

Autres articles