Société - Décès tragique

Décès tragique d'une ivoirienne voulant rejoindre l'Europe par la mer


Publié le 07 Avril 2021 à 09:54
Source: Autres Sources
5042

Photos d'illustrations


La Méditerranée vient d'endeuiller encore une fois de plus des familles en cote d'ivoire. Cette tueuse silencieuse qui est pire que le corona et qui fait des victimes au quotidien.

En effet,cette jeune dame du nom de Mariam est décédée avec sa fille sur la photo, alors qu'elles voulaient tenter la traversée vers l'Europe.

Selon nos sources, Mariam avant de quitter la Côte d'Ivoire était devenue propriétaire de deux magasins au marché de Cocovico à Cocody, Abidjan, après plusieurs années de "grouillements". Mais rêvant d'une vie en Europe, elle aurait tout abandonné pour se lancer à l'aventure. Hélas, parties du Maroc sur une embarcation de fortune, sa petite fille et elle ne verront jamais l'Europe, elles sont mortes noyées dans l'océan, ce weekend.

Une triste nouvelle qui émeut toute la famille et proche des victimes.

Etre propriétaire de certains magasins en cote d'ivoire et économiser son argent pour pouvoir rejoindre l'Europe à la nage est un suscite. Je dirai même c'est un risque inutile .

Chers frères et sœurs Ivoiriens et Africains, ne continuez pas à vous laisser tromper pour vous jeter à la Mer. L'Europe ça brille, mais l'Europe ce n'est pas le paradis. Mieux vaut être pauvre mais vivant en Afrique, que de mourir si jeunes et plonger ses parents dans la tristesse.

L'europe c'est pas l'eldorado.

RIP Mariam, RIP à toi pauvre petite innocente.


Laisser un commentaire

Adiaké : Un élément des forces spéciales retrouvé mort à son domicile
Claire Bailly déballe tout: "je roulais des voitures de 45 ou 60 millions qui n'étaient pas à moi" !
Côte d'Ivoire : Depuis 2012, il sequestrait, violait, filmait et menaçait de diffuser les images
Pour un simple téléphone portable, ce jeune de 18 ans ôte la vie à son meilleur ami
Ces trois enfants ont pris leurs affaires pour quitter la maison pour des raisons incroyables

Autres articles