Société - 3e mandat de Ouattara

Des échauffourées qui se sont muées en affrontements inter communautaires entre Abbey et Malinké, faisant 13 blessés dont trois par balles


Publié le 23 Août 2020 à 14:21
Source: Autre Presse
7592

Autres Sources


Le maire de N’douci a instauré, le 22 août 2020, un couvre-feu de 20 heures à 05 heures après affrontements entre Abbey et Malinké.

Le préfet du département de Tiassalé, Vakaba Koné, au regard des tensions et des risques d’aggravation des affrontements entre jeunes des communautés Abbey et Malinké, a pris un arrêté instituant un couvre-feu dans la sous préfecture de Ndouci.

Cette mesures exceptionnelle est valable pour trois jours à compter de sa date de signature, comme indiqué dans l’arrêté consulté par l’AIP.

Vendredi 21 et samedi 22 août, des affrontement ont opposés à Ndouci des jeunes manifestants se réclamant et d’autres jeunes considérés comme proches du pouvoir. Des échauffourées qui se sont muées en affrontements inter communautaires entre Abbey et Malinké, faisant 13 blessés dont trois par balles.

Des renforts de la gendarmerie nationale ont été déployés samedi 22 août en fin d’après-midi à Ndouci pour rétablir l’ordre.


Laisser un commentaire

Accident de la circulation à Cocody : un véhicule de transport d'écoliers se renverse sous le pont Soro
La Côte-d’Ivoire achète deux nouveaux Mi-24 de remplacement après deux accidents
Un internaute burkinabè réagit après qu'Eunice Zunon ait été brutalisée à l'aéroport de Ouagadougou
Après la sortie de Serey Dié, l’artiste Burkinabé Ka Cora hausse le ton : « J’ai encore les captures...
la FMRM arrive en Guinée, signature d'une convention établit avec la république de Guinée Conakry

Autres articles