Société - Sacrifice rituel

Tafiré : Une femme violée et décapitée, la thèse du sacrifice rituel évoquée


Publié le 10 Mai 2021 à 12:39
Source: Autres Sources
8676

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration


Le corps sans vie et sans tête d’une jeune femme a été découvert, dans la mi-journée du mercredi 28 avril 2021, avec des marques de violence sexuelle, dans une broussaille près de Ségbélékaha, village situé à environ 9 kilomètres de la ville de Tafiré.

Découverte macabre doublée d’horreur que celle qui a été faite, dans la mi-journée du mercredi 28 avril 2021, dans la broussaille près de Ségbélékaha, village situé à environ 9 km de Tafiré, dans la région du Hambol. Selon Ali Sanogo, un habitant de ce village, interrogé par l’AIP, « Le corps inerte de la femme portait des traces de viol confirmé par les autorités venues de Tafiré et le cadavre était privé de la tête qui, elle-même, a été emportée par le ou les responsables de ce crime... ».

D’autres témoignages concordants, dont celui de Bruno Yéo Doyéré, nous font savoir que « ce crime a l’allure d’un sacrifice rituel, puisque la tête de la victime a été emportée ».

Après les constatations médicales et judiciaires d’usage, la victime a été inhumée. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie de Tafiré pour retrouver le ou les présumés auteurs de crime.


Laisser un commentaire

Josey charmante au naturel : elle dévoile de rares moments de ses vrais cheveux
Grand P très remonté, accuse Eudoxie Yao d'infidélité
Sa nièce de 13 ans découche sans cesse, elle fait venir la police pour "l'effrayer"
Un grave accident fait 01 mort sur l'axe Adzopé - Abidjan
Carmen Sama pose en bikini ultra sexy : ses formes genreuses créent l'émoi sur Instagram

Autres articles