Sports - Election à la FIF

AGO de la FIF: Malgré un accueil triomphal, Didier Drogba a passé un très mauvais moment


Publié le 05 Juillet 2020 à 12:05
Source: Autre Presse
7685

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

L'AGO (Assemblée Générale Ordinaire) de la FIF prévue pour ce samedi 4 juillet à Yamoussoukro s'est effectivement déroulée avec la participation des membres du comité exécutif sortant de la FIF et bien-sûr des candidats à l'élection prochaine du président de la FIF que sont Didier Drogba, Idriss Diallo et Sory Diabaté.

Cette AGO qui sert de préparatifs à la future assemblée générale élective qui verra l'élection du future président, a été marquée par un accueil en fanfare de la grande star du football ivoirien Didier Drogba candidat à la présidence de la FIF et aussi par le choix de René Diby (ex ministre des sports) comme président de la Commission Électorale de la FIF qui organisera les futures élections. Autant dire que les bases sont déjà posées pour l'élection prochaine du président de la FIF.

Mais une chose non moins importante s'est déroulée au cours de cette AGO qui pourrait donner des signes prémonitoires sur l'issue de la prochaine élection du président de la FIF, c'est le vote du quitus de la gestion du comité exécutif sortant. Au cours de ce vote, le comité exécutif sortant présidé par Sidy Diallo a obtenu le quitus avec une majorité écrasante des votes. En un mot, une écrasante majorité des votants a considéré que le comité exécutif sortant a bien géré la fédération.

Cela pourrait paraître banal comme information mais cela veut clairement dire que ce comité exécutif sortant qui a été tant décrié dans les médias semble bénéficier d'une certaine reconnaissance de la part des acteurs du football ivoirien. Et c'est là où des candidats comme Didier Drogba devraient faire attention car l'un de leurs adversaires, en la personne de Sory Diabaté, vice-président de la FIF et président de la Ligue Professionnelle est membre de ce comité exécutif sortant.

Il pourrait donc vraisemblablement, a l'issue des élections prochaines, bénéficier de la reconnaissance des acteurs du football ivoirien qui viennent d'accorder un satisfecit à ce comité dont il est un membre influent. Il part donc avec une grande faveur des pronostics si l'on considère les choses sur cet angle. Sauf que, rien n'est définitif et garanti dans de telles élections surtout qu'il reste encore deux mois pour manœuvrer en coulisses et faire valoir sa candidature.

Ce quitus accordé au comité exécutif sortant pourrait aussi être juste une façon pour les acteurs du football ivoirien de remercier Sidy Diallo et son équipe pour leurs efforts avant de lorgner vers une nouvelle équipe pour diriger la fédération. Ça pourrait bien être un vote pour dire "ok nous reconnaissions vos efforts mais pour le prochain mandat on aimerait essayer autre chose". Ça pourrait aussi être un vote piège pour donner à l'équipe de Sory Diabaté l'illusion de maîtriser les débats et de relâcher dans la campagne de proximité qu'elle mène en ce moment.

C'est donc un signal d'alarme en direction de tous les candidats pour dire que rien n'est joué ou acquis même si les sorciers des arcanes diplomatiques du football ivoirien murmurent déjà que ce vote présage d'une future victoire de Sory Diabaté aux élections prochaines. Si ce qu'ils prétendent est vrai alors le vote du quitus au comité exécutif sortant est une très mauvaise nouvelle pour Drogba.


Laisser un commentaire

Accusé de rouler pour Drogba: Danho Paulin clarifie sa position
Candidature de Drogba: Copa Barry fait une annonce capitale
René Dibi, président de la commission électorale menacé de mort
Election à la FIF : Le CCDO et la police nationale prennent position devant la Fédération, la candidature...
Cyril Domoraud : "Je suis fière de Drogba pour" Est ce une marche arrière ?

Autres articles