Sports - Élection à la Fif

Armand Gohourou, président Agir de Guiberoua a fait son choix et ce n'est pas celui de Didier Drogba


Publié le 11 Juin 2020 à 18:10
Source: lecourrierquotidien.com
7384

photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

La précampagne à l’élection présidentielle de la Fédération ivoirienne de football (Fif) continue de battre son plein avec son lot de certitudes et d’incertitudes.

Armand Gohourou, président Agir de Guiberoua

Le porte-parole de l'ex GX, Armand Gohourou, qui a combattu avec ses pairs l’actuel président de la Fif, Augustin Sidy Diallo, avait annoncé sa candidature lors d’une conférence de presse il y a de cela quelques mois pour changer les choses. Lors de cette conférence, il a dénoncé ce qu’il jugeait d’abus de la part de la Fif après sa suspension pour une présumée affaire de corruption sur un arbitre.

« Je serai candidat. J’ai les qualités pour diriger la Fédération. J’appartiens à un groupe, le GX, qui ira aux élections. Il y a 18 membres dans le Comité exécutif de la FIF. Je ne sais pas quelle place je briguerai, mais je serai dans la course pour la prochaine élection », avait-il confié le samedi 11 janvier 2020 dans un hôtel de la place.

Avide de changement et sous sanction, des observateurs de la scène sportive présageaient que le président de l’Agir de Guiberoua allait rallier la candidature de Didier Drogba qui incarne justement le changement avec son projet Renaissance. Ce présage est resté au stade de la simple logique car il est à posteriori loin de la réalité du terrain.

En effet, selon Koné Abackar, président de Williamsville athlétic club (Wac) d’Adjamé et porte-parole de l’équipe de campagne de Yacine Idriss Diallo, Armand Gohourou a effectivement renoncé à être candidat. Toutefois, il a décidé de rejoindre le camp de l’ancien Directeur markéting de la Fif.

« Armand Gohourou fait partie du staff de campagne du candidat Idriss Diallo », a déclaré Koné Abackar.

Qu’à cela ne tienne ! Rien n’est encore joué. Tout reste possible jusqu’au bout. Parce qu’effectivement nous sommes au football.


Laisser un commentaire

Élections à la FIF: Didier Drogba, de la « Renaissance » à la désillusion ?
Elections à la FIF: Un autre important obstacle devant Didier Drogba
A deux mois de l'élection à la présidence de la FIF:Les entraîneurs tournent le dos à Didier Drogba
La candidature de Drogba en péril, il risque l'humiliation
Présidence de la Fif : Roger Ouégnin a enfin choisi son candidat et ce n'est pas lui que vous croyez

Autres articles