Sports - Election à la FIF

Candidature de Drogba: La FIF annonce une nouvelle AG et bloque tout


Publié le 12 Août 2020 à 10:57
Source: Autre Presse
6892

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la candidature de Didier Drogba à la présidence de la Fédération ivoirienne de football. L’instance en charge de la gestion du football en Côte d’Ivoire a décidé de la suspension du processus électoral et de la tenue d’une nouvelle AG.

La candidature de Drogba bloque le processus

Nouvel épisode dans l’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Divisée sur le sort à réserver au dossier de candidature déposé par Didier Drogba, la Commission électorale en charge de l’organisation de cette élection a fini sa mission dans une impasse. De fait, les résultats de ses travaux n’ont pas été publiés le mardi 11 août 2020 comme prévu par les statuts de la Fédé.

Face à cette situation, Sidy Diallo, président de la FIF, a annoncé la fin de la mission de l’équipe présidée par l’ancien ministre René Diby. En cause, selon le communiqué du patron de la Fédération, « de graves manquements » observés dans le travail de la Commission.

« Le mardi 11 août 2020, le Président de la FIF a reçu une note, à lui adressée par 4 membres de la Commission électorale, dénonçant les agissements du Président de leur commission et déclarant ne pas se reconnaître dans la décision que lui et certains membres de la commission ont adopté le dimanche 09 août 2020. Il est à préciser que la commission est composée de 7 membres », indique le communiqué qui ajoute que « les faits rapportés révèlent des violations graves et répétées des dispositions des articles 2 et 8 du Code électoral, ainsi que des dispositions finales dudit Code ».

La candidature de Drogba validée « au nom de la paix sociale » ?

S’il ne l’évoque pas clairement dans sa note, la validation de la candidature de Didier Drogba qui aurait été proposée par le président de la Commission est au centre de cet imbroglio. Selon Sidy Diallo, René Diby a évoqué des raisons pour le moins particulières pour justifier ce choix. « Devant la gravité des manquements rapportés, le Président de la FIF a interpellé le Président de la Commission électorale par courrier en date du 10 août 2020. Dans sa réponse datée du même jour, le Président de la Commission électorale a indiqué « avoir agi en toute naïveté, pour préserver la cohésion sociale, en cette période sensible ».

Il a ajouté avoir trouvé, avec les « éminents juristes, membres de la Commission, une solution ad ’hoc ». Enfin, le Président de la Commission a déclaré s’en remettre à la décision qui sera prise et ne pas s’opposer à une éventuelle récusation », explique le patron du football ivoirien dans sa note. Sidy Diallo assure par ailleurs avoir saisi la CAF et la FIFA. Une nouvelle AG de la FIF est par ailleurs prévue le 29 août afin de recomposer une nouvelle Commission électorale. Reste désormais à savoir quelle sera la réaction du camp Drogba face à cette situation.


Laisser un commentaire

Election FIF : que cache l’étrange visite d’Alain Gouaméné chez Idriss Diallo et non Drogba ?
Election à la FIF : Copa Barry dit tout sur ce que Clotilde Drogba (mère de Didier Drogba) fait au QG de...
Ligue professionnelle : Plusieurs membres ont rendu leur démission, voici les raisons
Élection à la FIF : La grosse blague de Copa Barry qui fait réagir de milliers d'internaute
Élection à la FIF : Choix inattendu, le club de Gervinho désigne son candidat et ce n'est pas celui que...

Autres articles