Sports - Election à la FIF

Didier Drogba est-il le problème du football ivoirien comme Sam Etiassé et son camp veulent nous le faire croire? A cette question répond ce qui suit.


Publié le 10 Janvier 2021 à 12:59
Source: lecourrierquotidien.com
42342

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Nous devons nous départir de nos choix pour analyser ce qui se passe avec objectivité à la FIF. On peut avoir un choix mais prendre le recul nécessaire pour analyser une situation qui se présente à nous. Je vais vous faire une piqûre de rappel. 

1-Depuis trois ans avant même les élections à FIF qui a vu Sam Etiassé faire son numéro et appel à la FIFA ( et ça été peu réfléchi de sa part ) pour intervenir dans une élection locale, la FIF était en crise. Deux camps s'opposaient le camps GX et celui de Sidi Diallo. Depuis trois ans le GX avait déjà porté cette affaire de mal gouvernance de notre Football devant la FIFA. La FIFA avait décidé de régler cette crise en convoquant les deux parties à Zurich pour une conciliation. Ce fut un échec. La FIF ayant refusé les termes de la conciliation car l'audit de la gestion de la FIF posait problème au camp Sidi Diallo paix à son âme. 

2- Depuis donc trois ans avant les élections où Sam Etiassé se fait remarquer de fort belle manière, lui qui était aphone ( perdre la voix) depuis que cette crise a éclatée jusqu'à l'élection  dont il a fait appel à la FIFA, certains présidents de club ne répondaient plus aux convocations de la FIF et ne participaient plus au AG j'en citerai deux, les plus significatifs Roger Ouégnin et Salif Bictogo. Cette élection-ci était une élection de sortie de crise. Et l'on sait ce qu'une élection de sortie de crise peut avoir comme conséquence. Celle de 2010 au niveau politique est encore dans notre mémoire collective.  Donc la crise ne naît pas quand Didier Drogba vient être candidat à FIF. Le dire n'est pas vrai.

3-Quand les candidatures souvrent pour la présidence de la FIF, deux camps s'affrontaient déjà pour en sortir,  

4- le Gx propose Idriss Diallo comme son candidat chose normale, qui dit Idriss Diallo dit Roger Ouégnin et Salif Bictogo d'où sa démission du comité exécutif de la FIF avant l'élection à la présidence de la FIF.

Le camp Sidi Diallo présente Sory Diabaté pour protéger leurs intérêts et surtout faire éviter l'audit de la FIF. Car Bictogo Salif et Roger Ouégnin ont juré d'avoir le tête de Sidi Diallo et son comité exécutif en les traduisant devant les tribunaux pour mauvaise gouvernance. Qui va accepter cette humiliation la Sory Diabaté ? Non je ne le pense pas. A travers donc le jeu des candidatures nous nous inscrivons dans la continuité de la crise de d'ici il y a trois ans. 

Un troisième larron insoupçonné entre en scène:  le candidat Didier Drogba. Ce qui fausse le jeu et pose problème au deux camps. Mais le camps du GX est moins circonspect que celui de Sory Diabaté qui devient très frileux ( Source:  les propos de Vagba Alexis) : " il faut que Didier Drogba ait des parrainages d'abord je me demande comment il va les avoir mais pour l'instant il n'en a pas et n'en aura pas". Pourquoi une telle sérénité de la part de Vagba Alexis un lieutenant de Sory Diabaté ? La suite des événements va nous donner la réponse. 

5-Comment écarter Didier Drogba? C'est la priorité  de cette FIF de Sory Diabaté.  A la guerre comme à la guerre donc. 

En usant de tous les moyens illégaux ( corruption, pressions, menaces ) la FIF de Sory Diabaté a été prise à son propre piège.  Celui de faire en sorte que Didier Drogba n'ait pas de parrainage et ce par tous les moyens. Ils ont oublié que l'affaire Africa sport qu'elle a créée allait la rattraper. Pareil aussi pour celle des arbitres. C'est triste. 

6-Alors entra en scène Sam Etiassé. Ce préfet à la retraite ne finit pas de m'impressionner tellement il s'y prend mal dans cette affaire la qui est pourtant toute simple. En étant partout et se battant sur tous les fronts pas pour lui bien sûr mais pour son maître Sory Diabaté que je trouve manque de courage et j'ai un problème avec ceux qui manquent de courage a fini par maladresse par créer un problème où il y'en avait pas. C'est bien lui qui a invité la FIFA dans une affaire intérieure à la FIF. Maintenant il mène un combat par procuration il est tout à la fois à la FIF c'est tout comme avec la mort de Sidi Diallo c'est lui le nouveau patron de la FIF alors que les textes ne font nullement de lui le nouveau patron de la FIF. En réalité et lui même l'a dit au couac de la commission électorale présidée par René Dibi ceci:"je vais me référer à mes patrons pour avis avant de signer le document".  N'ayant donc pas signé le document, qui le lui en a interdit c'est bien Sory Diabaté qui pour moi est celui qui tire les ficelles. Sam Etiassé n'est que la face visible de l'iceberg. Et ça pose problème dans l'opinion. 

Dites à Sory Diabaté que sont image ne passe pas, pas parce qu'il n'a pas la compétence de diriger la FIF? Non. C'est lui qui la tenait depuis plus de deux décennies. Mais parce qu'il manque de courage pour trois raisons:

- la première il n'a jamais voulu se départir de Sidi Diallo car ayant peur de ne plus avoir l'ombre du baobab. Pourtant l'image de Sidi Diallo autour et dans sa campagne à l'élection du président de la FIF ne lui était pas favorable il n'a pas osé faire la rupture et suivre sa propre voie. Pourtant c'est bien ce qu'il devrait faire. C'est le meilleur choix pour avoir une légitimité sociale. C'est important dans une telle élection. 

-Il n'a pas eu le courage de démissionner de la vice-présidence de la FIF avant d'y d'être candidat même en l'étant il a préféré garder son poste pour influencer les décisions prises par le comité de direction. Il a préciser Sidi Diallo n'était plus intéressé par cette affaire de la FIF. Il n'était pas candidat à sa propre succession. C'est bien Sory Diabaté qui gérait la FIF au quotidien. Pour une question d'éthique il aurait dû démissionner de son poste mais il ne l'a pas fait. Il renvoie là une mauvaise image de lui dans l'opinion.

-La "guerre" que Sam Etiassé mène actuellement contre la FIFA n'est rien d'autre qu'une "guerre" de Sory Diabaté, une " guerre" par procuration. Là, il a encore manqué de courrage. Sory Diabaté ne veut pas salir son nom il veut rester monsieur propre dans cette affaire pourtant on voit tous le dos du nageur. 

Sory Diabaté doit prendre ses responsabilités. Sam Etiassé n'est pas à la hauteur, il s'y prend mal. Mais le faire serait trop aussi flagrant. Une incidence possible sur sa candidature. 

Didier Drogba n'est pas le problème de notre football et de ces élections à la présidence de la FIF. C'est Sory Diabaté qui a créé un problème et demande à Sam Etiassé de le résoudre à sa place, à la guerre comme à la guerre et quand elle en sort perdante sur toutes les lignes elle crie au loup. Il faudra assumer sa "guerre" aussi. Quand on déclenche une telle "guerre" on peut la gagner ou la perdre aussi. Et on pointe du doigt Didier Drogba. 

7-Pour moi un système qui a montré ses limites doit dégager c'est une question de bon sens et de principe.

Les ivoiriens ne sont pas aussi dupes. Didier Drogba use des voies de recours qui se presentent à lui pour être réhabilité. C'est son droit. Didier Drogba n'est pas ce prototype d'ivoiriens qui, lorsqu'ils sont floués entre chez eux et pleurent sur leur propre sort. Non. C'est un combattant et il l'a prouvé sur les terrains de football dans le monde. Sa bataille qui va le conduire plus tard à la présidence de la FIF ne fait que commencer. Attachez vos ceintures solidement. 

Coulibaly Dognima

Instituteur ordinaire

Dr en Histoire moderne


Laisser un commentaire

Election à la FIF: Affaire 50 litres d’eau par jour pour chaque Éléphant : Voici les résultats de...
Idriss Diallo félicite Kuyo Téa et envoie une pique à Mariam Dao Gabala
Election à la FIF, « Je suis de retour à la maison, je suis revenu au bercail » après avoir lâché...
Côte-d’Ivoire: La polémique sur ces entraîneurs français «médiocres» de seconde zone pour coacher...
Football : le coach Zahui François avait été irréprochable à la CAN 2012, il peut aider les éléphants

Autres articles

Top articles

Publié le 21 Juillet 2021 à 11:08 | 9396