Sports - Election à la FIF

Élection FIF : à ce jour du 27 juillet, voici le nombre de parrains obtenu par Drogba, Idriss Diallo et Sory


Publié le 27 Juillet 2020 à 15:50
Source: Autre Presse
14251

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Élection FIF: Tiémoko Assalé fait le compte des parrains obtenus par Drogba, Idriss Diallo et Sory, candidat à la présidence de la Fédération.

Dans l’affaire de l’élection à la FIF, il y a l’émotion et il y a les faits. Et un journaliste qui se respecte n’intervient pas dans de tels débats qui glissent souvent dans l’irrationnel, sans aller à l’information et sans avoir des informations vérifiables à sa disposition.

Hier, sur le plateau de NCI, j’ai donné des chiffres et j’ai fait des commentaires sur la base de ces faits parce que les faits sont sacrés et les commentaires sont libres. Au lieu de multiplier les publications injurieuses contre les uns et les autres, en se focalisant sur leurs commentaires qui ne sont que des opinions, il faut aller à l’information pour apporter la contradiction avec des chiffres.

Ce matin, pour aider les uns et les autres, je vais répéter ces chiffres qui sont, au moment où j’écris ces lignes, inchangés et vérifiables auprès des staffs des candidats. La date de clôture du dépôt des candidatures est fixée au samedi 1er août à 17 heures.

Il reste donc encore six jours aux uns et aux autres, pour consolider leurs soutiens ou pour avoir d’autres, tout est possible si c’est légal. Mais aucune structure ne peut parrainer deux candidats sous peine de nullité. Il faut préciser que ce sont uniquement les membres des bureaux qui votent pour accorder leur parrainage, non l’ensemble des membres des associations ou Groupements.

A ce jour, 27 juillet, voilà les chiffres.

I/ Au niveau des Groupements d’intérêt.

Sory Diabate : 2 parrains.

Idriss Diallo : 2 parrains.

Didier Drogba: 0 parrain.

Il reste le parrainage des médecins mais le bureau des médecins est sur la liste d’un candidat, donc sauf miracle, ils resteront avec ce candidat.

II/ Au niveau des Clubs de Ligue 1.

Sory Diabate : 8 parrains dont l’Africa.

Idriss Diallo : 5 parrains dont l’Asec.

Didier Drogba : 0 parrain.

Il faut obtenir 3 parrainages au niveau de la Ligue 1. Il reste à ce jour, le FC San Pedro qui n’accordera pas de parrainage à aucun des trois candidats qui ont déjà essuyé le refus du président de ce Club qui n’est pas un ivoirien, opérateur économique et qui ne veut se mettre à dos, personne dans ce pays. On le comprend. Au regard des textes et des explications obtenues, le parrainage accordé par Bahi Antoine, le président délégué de la section football de l’Africa, à Didier Drogba, n’est pas valide, parce que Bahi Antoine, n’a pas qualité pour engager l’Africa.

Il y a certes la double signature sur les comptes de l’Africa (un arrangement devant la FIF après la crise), comme c’est le cas pour les associations, mais pour engager l’Africa, seul la signature du président Vagba Alexis compte, il a choisi Sorry Diabate. Pour exemple, à l’Asec, il y a une section football dirigée par un président délégué qui est Baky Koné. Mais c’est Roger Ouegnin, le président de l’Asec, qui décide pour l’Asec et c’est lui qui a accordé le parrainage de l’Asec, à Idriss Diallo.

Téléchargez gratuitement et installez l’Application du lecourrierquotidien.com 
en cliquant ici: 
lecourrierquotidien.apk

D’ailleurs, selon les informations en notre possession, depuis le samedi dernier, l’équipe de Drogba, aurait approché à deux reprises, le président de l’Africa, Vagba Alexis, pour tenter de l’amener à changer d’avis. On en déduit qu’ils sont conscients que le parrainage accordé par Bahi Antoine, n’est pas valide.

III/ Au niveau de la Ligue II.

Il faut avoir deux parrainages. Chacun des trois candidats a déjà obtenu ces deux parrainages, certains en ont même plus. Mais pour la candidature, deux parrainages à ce niveau sont suffisants.

IV/ Au niveau de la D3

Ici également, il faut obtenir deux parrainages. Tous les candidats les ont obtenus.

Voilà les faits. D’ici au 1er août, on sera tous situés. En attendant, la réalité est celle-ci. Maintenant chacun peut faire ses commentaires qui sont libres. Mais les faits restent sacrés. Le code électoral de la FIF date de l’époque de Jacques ANOUMA, il n’a pas été écrit en 2020.

Merci et à très bientôt.


Laisser un commentaire

Football /Chan 2020 : Le sélectionneur du Zimbabwe accuse le Cameroun de sorcellerie, une tete de mouton et...
Rupture Drogba /Lala Diakité : Al Moustapha au cœur du scandale du couple ?
Sport : Avant l’installation du comité de normalisation, voici ce que Danho Claude a demandé aux...
Affaire ‘’Vidéo de Drogba avec une femme’’ : Les détracteurs du candidat à la FIF jubilent
Didier Drogba est-il le problème du football ivoirien comme Sam Etiassé et son camp veulent nous le faire...

Autres articles