Sports - Élection à la FIF

FIF : Drogba ou l'arrogance face à l'humilité de Yacine Idriss Diallo; Kalou, Boli, Diabaté ... ces hommes qui ont fait gagner Idriss Diallo


Publié le 27 Avril 2022 à 15:24
Source: Autres Sources
555

Photos d'illustrations

Vous pouvez être populaire sans vraiment influencer, c'est la leçon tirée de la défaite de la star Didier Drogba à l'élection du président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), qui a couronné Yacine Idriss Diallo (YID) à la tête du football ivoirien.

Élection à la FIF: Drogba ou l'arrogance face à l'humilité de Yacine Idriss Diallo

La crise au sein de la Fédération ivoirienne de football a débuté fin-2017, suite à la non-qualification de l’équipe nationale A pour la Coupe du monde 2018. Le 29 décembre 2017, des clubs et plusieurs groupements d'intérêts réclament une assemblée générale extraordinaire pour forcer le départ de celui qui dirige la FIF depuis 2011 et qui a été réélu en 2016, Augustin Sidy Diallo.

Après une visite en janvier de Véron Mosengo-Omba, alors Directeur régional de la Fédération internationale de football (Fifa) pour l'Afrique et les Caraïbes, les factions sont conviées à Zurich pour une médiation, le 20 mars 2018. A l’issue de celle-ci, la Fifa affiche alors un certain optimisme. Mais les négociations patinent, les coups bas se multiplient en Côte d’Ivoire, durant de longs mois.

La FIF prévoit une AG élective à l’été 2020. Mais le 27 août de cette année-là, quelques heures après le rejet de la candidature de Didier Drogba, la Fifa réclame l’arrêt du processus électoral en attendant des clarifications de la part de ses acteurs jusqu'à ce fameux samedi 23 avril qui a vu Yacine Idriss Diallo être couronné président de la Fédération ivoirienne, au détriment de Didier Drogba, battu dès le premier tour.

Il n'était pas le favori du scrutin, mais la défaite n'en est pas moins cuisante. Samedi 23 avril, Didier Drogba n'a obtenu que 16 % des voix. L'engouement autour des élections de la Fif est en partie dûe à la candidature du DD dont bon nombre de personnes estimait que ce serait lui le vainqueur.

La procédure de désignation du Président de la Fif étant longue , des internautes du monde entier sont restés en ligne pour prendre les résultats des votes et espérer voir Didier Drogba l’emporter.

Après le premier tour qui s’est soldé par l’élimination de l’ex-capitaine des Eléphants de Côte d'Ivoire, la déception était grande, la majorité s'est déconnectée tout simplement.

Deux aspects sont à prendre en compte sur la guerre des réseaux sociaux lors de l’Assemblée générale élective (AGE) de la FIF tenue le samedi.

Pour les mondes (ceux qui ne votaient pas ), Didier exerçait une certaine influence. Pour les présidents de clubs ; c'était plutôt le mode popularité qui primait mais pas l'influence. Celui qui a su exercer son influence sur les décideurs, c'est le président élu ... Yacine Idriss Diallo.

Sévèrement critiqué pour avoir tourné le dos à Didier, le maire de Gagnoa, ville dont est originaire le candidat malheureux, Yssouf Diabaté (président du Sporting club de Gagnoa) s’est justifié devant ses supporters.

Volte-face spectaculaire de Yssouf Diabaté

'' J'ai fait des palabres pour Didier Drogba ici à Gagnoa et dans ce pays. J'aime Didier Drogba comme tout le monde. Feu Sidy Diallo et Sory Diabaté ont rendu de nombreux services au Président de Guerry FC, mais il a fait son choix. Je ne suis pas venu pour m'eterniser à la tête du Sporting de Gagnoa. Tôt ou tard, je vais partir. Mes joueurs sont à 100% Drogba, toute ma famille, même le dernier. Je dis n'importe quoi. Mettez-vous à ma place. On t'appelle, tu ne décroches pas. On t'envoie SMS et tu réponds: tu m'appelles pour me dire quoi'', a dénoncé Yssouf Diabaté.

Le député-maire de la commune de Gagnoa, était, au départ, un des soutiens forts de Didier Drogba dans le cadre de l'élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football ( Fif)). Mais contre toute attente, il a décidé de rejoindre le camp de Yacine Idriss Diallo qui a d'ailleurs remporté l'élection.

Les anciens footballeurs ivoiriens Cyrille Domoraud, Guy Demel, Meité Abdoulaye, Kader Keita, Aruna Dindane, Zokora Didier n’étaient pas non plus favorables au projet Renaissance de Drogba.

L'ancien milieu de terrain des Eléphants de Côte d’Ivoire, Zokora Didier dit Maestro, est revenu sur les raisons pour lesquelles il ne soutient pas son ex-capitaine dans la course à l'élection du président de la Fif.

« Si aujourd’hui il (Drogba) se présente et qu’il y a presque la moitié de ses camarades avec qui il a joué pendant 20 ans qui ne sont pas avec lui, c’est qu’il y a une plaie qui est là qu’on doit guérir ou soigner. Cette élection, elle est à lui normalement mais est-ce que nous sommes concernés par son projet? En 2006, c’est nous les joueurs qui avons décidé ensemble que Didier Drogba soit le capitaine de la Côte d’Ivoire . On l’a fait avec amour et conviction.

De 2014 jusqu’à 2022, on ne s’est jamais vu. J’ai appris un matin comme tout le monde que Didier veut être candidat aux élections de la FIF. Normalement, Didier devrait nous appeler pour faire part de son projet ce qui n’a pas été fait. Didier n’a pas fait un pas vers nous pour nous solliciter en tant qu' anciens coéquipiers. C’est nous qui avons privilégié Didier Drogba en sélection. On ne l’a jamais jalousé. On fait toujours le pas vers Drogba mais il n’a jamais eu le temps pour discuter avec nous», a soutenu Zokora Didier.

Voici les hommes, d’anciens footballeurs qui ont ruiné le rêve de Drogba.

La liste officielle du candidat Yacine Idriss Diallo :

1 YACINE IDRISS DIALLO

Mathématicien, Gestionnaire, Directeur de Société et 1er Vice-Président de l’AFAD.

2 TOHE Adam Malick Francis

Ingénieur, Chef d’Entreprise et Président d’Honneur du CO Korhogo.

3 TOURE Ahmadou

Analyste Financier, Chef d’Entreprise et Membre du Comité Exécutif FIF 2011-2015.

4 OUATTARA Sié Abou

Administrateur des services Financiers et Directeur Général des Impôts.

5 BILLON Pierre Philippe Emmanuel

Cadre Financier, Directeur Général du Groupe SIFCA – SFCOM et Président Délégué de l’ASEC Mimosas.

6 KONE Mamadou

Fonctionnaire Militaire, Colonel des Armées, et Président de la Société Omnisport de l’Armée.

7 YSSOUF Diabaté

Opérateur Economique, Député Maire de Gagnoa et Président du Sporting Club de Gagnoa.

8 DIABATE Issa

Administrateur des Services Financiers, AGENT DES IMPÔTS et Président de Bouaké FC.

9 DIABATE Abdoulaye

Commercial, Administrateur d’Entreprise et Président de Lanfiara FC.

10 SOMAH Christine Ezoua

Esthéticienne, Entrepreneur et Présidente de Moossou FC.

11 Lamine DIABATE

Opérateur Economique, Chef d’Entreprise et Président de Espérance FC de Bouaké.

12 ATCHET Bilé Jean

Expert en Prévention des Risques et Panique, Conseiller du DG du Port d’Abidjan et Président d’Adiaké FC.

13 ZOZO Laurent Boli

Ancien Footballeur, Commerçant et Président Délégué de l’AFAD.

14 DIRABOU Ericson Hermann

Juriste, Avocat Associé et Vice-Président de Moossou FC.

15 KASSEBEDO Elie

Ingénieur et Directeur Marketing.

16 N’GUESSAN Anne-Marie Blandine Journaliste, Chef de service à RTI Sport et Ancien International.

17 KALOU Bonaventure

Ancien Joueur, Opérateur Economique, Maire de Vavoua et Membre de l’AFI.

18 KOUASSI Lasiah Olukunlé

Médecin Cardiologue.

19 AGBO Nénégalé Sandrine épse Roland Expert en Communication et Chef d’Entreprise.

20 MALIKA DIAKITE TANNY

Cadre Financier et Chef d’Entreprise.


Laisser un commentaire

Nouveau sélectionneur des Éléphants : La contestation s'enfle au sujet de Louis Gasset et de Faé Emerse,...
Côte d’Ivoire /FIF : Kombouaré dribble tout le monde, Idriss Diallo dans l'impasse, un autre RDV pour ce...
Cameroun : Démission du SG de la Fecafoot, le duel tourne en faveur d'Etoo Fils Samuel
Sacre au FC Barcelone : La super star nigériane Asisat Oshoala, sacré Soulier d'or, conserve son titre
Éléphants de Côte d’Ivoire: Pourquoi Kolo Touré dit non à la FIF

Autres articles