Sports - Election à la FIF

Rumeurs de "déguerpissement" à la FIF: Danho Paulin clarifie tout


Publié le 07 Janvier 2021 à 11:02
Source: Autres Sources
17626

Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration

Une information s'est répandue sur la toile, mercredi, selon laquelle le ministre des Sports, Danho Paulin, aurait demandé au comité exécutif actuel de la Fédération ivoirienne de football, de libérer le siège de la FIF à Treichville. La réaction du ministre Danho Paulin et du directeur exécutif de la Fif, Sam Etiassé.

‘’(…) Le ministre Danho Paulin a demandé aux dirigeants actuels de libérer les locaux de la FIF pour que le Comité de normalisation qui arrive, puisse s'installer tranquillement. Par ailleurs, tout ce qui relève de la gestion, sera désormais assuré par le ministère des Sports, en attendant le Comité’’.

Telle est l'information relayée par Abidjan Sports mercredi soir. Une information qui s'est très rapidement répandue sur la toile suscitant bien évidemment de nombreux commentaires.

Joint au téléphone par L'Intelligent d'Abidjan, le ministre des Sports, Claude Danho Paulin s'est également exprimé sur cette affaire. ‘’Je donne rendez-vous demain jeudi (aujourd’hui) à la presse, et à tout le mouvement sportif pour les vœux. Et mon vœu, c’est que la sérénité revienne. La FIFA est dans une faîtière internationale, cette instance internationale a décidé de mettre en place la normalisation. L’Etat de Côte d’Ivoire ne doit pas s’immiscer de près ou de loin dans cette querelle interne. Nous en tant que gouvernement, nous souhaitons qu’on revienne rapidement à la sérénité pour que les jeunes de la Côte d’Ivoire reprennent la pratique du football et que le football devienne une industrie”, a-t-il déclaré.

Quant au directeur exécutif de la FIF, Sam Etiassé, il a tout simplement démenti l'information: “Cette information qui circule est archi fausse. Le ministre ne nous a pas demandé de quitter le siège de la FIF. Je suis à la FIF au moment où je vous parle. Le ministre ne nous a pas demandé de retirer la plainte au TAS. Il ne peut pas nous demander de ne pas exercer notre droit de recours, étant donné que nos textes nous l’autorisent à le faire. C’est faux’’, a-t-il confié à L'Intelligent d'Abidjan.

Notons qu'une rencontre à huis-clos a eu lieu le mardi entre le ministre des Sports et certains membres du Comité exécutif de la Fif. A en croire des informations, il s’agissait pour le patron du Sport ivoirien, de s’imprégner du dossier relatif à la mise en place du comité de normalisation pour la Fif qui a récemment été imposé par la Fifa.


Laisser un commentaire

Football / Eliminatoires CAN 2022 : Patrice Beaumelle dévoile 26 joueurs et 4 réservistes
Affaire ‘’Sam Etiassé traduit en justice pour usage de faux et détournement’’ : L’ex secrétaire...
Le deuil vient de frapper la ligue professionnelle de football, accident mortel d'un de ces membres
Côte d'Ivoire : Ben Badi libéré, la plaignante avoue avoir eu des rapports consentis
Gervinho quitte la sélection et retourne en Europe

Autres articles